Sports Hockey

Un autre Longueuillois repêché par la LHJMQ 0

Par Pierre Loiselle

Jayson Snider-Guy se joindra aux Huskies de Rouyn-Noranda.

Photo : TC Média- Robert Côté

Jayson Snider-Guy se joindra aux Huskies de Rouyn-Noranda.

Jayson Snider-Guy, des Riverains du collège Charles-Lemoyne, aura l’opportunité de graduer dans le Circuit Courteau. L’attaquant a été choisi à la 13e des 14 rondes (222e au total) du repêchage annuel de la Ligue de hockey junior majeur du Québec par les Huskies de Rouyn-Noranda, le 31 mai à Sherbrooke.

Un produit du hockey mineur de Longueuil, Snider-Guy, 16 ans, a surtout évolué comme attaquant d'énergie avec les Riverains en 2013-14, obtenant 3 buts et 7 passes en 39 matchs de saison régulière avant d'être de ceux qui ont amené les Riverains vers des séries éliminatoires plus florissantes que prévues.

Snider-Guy pourrait retrouver en Abitibi son coéquipier des Riverains Vincent Chapleau, qui a également été sélectionné par les Huskies. Snider-Guy était sur place à Sherbrooke lors de sa journée de grâce.

«J'étais accompagné de ma famille et de ma copine et tranquillement, le stress a augmenté à mesure que le repêchage avançait, et je trouvais que ça avançait vite. Tout ce qu'on veut lors d'une telle journée est d'être choisi, peu importe le rang, et à la fin, la tension régnait. Finalement, quand les Huskies m'ont choisi, j'étais soulagé, heureux. J'aurai maintenant ma chance au camp d'entraînement des Huskies, au mois d'août», dit le joueur de 5' 11'' et 180 livres.

Pas de surprise

Jayson n'a pas été surpris de sa nouvelle destination. «J'avais été approché par quelques équipes, mais j'avais l'impression que Rouyn-Noranda ou Rimouski me repêcherait. Dans les deux cas, j'ai eu de longues entrevues. Mes deux compagnons de trio et moi sommes passés de la 3e à la 2e ligne pendant les séries et je crois que ça m'a aidé.»

Au hockey mineur, Jayson Snider-Guy a joué à toutes les positions. «Un peu comme pour tous les joueurs élites, j'avais du talent, comptais beaucoup de buts et jouais sur les avantages numériques. Mais au midget AAA, l'entraîneur Martin Russell, avec qui je me suis toujours bien entendu, a fait de moi un joueur d'énergie devant jouer dans les deux sens de la patinoire. Moi qui est réputé rapide et travaillant, je jouais lors des désavantages numériques et devais utiliser le jeu physique, surtout que j'ai un bon gabarit.»

Pascal Corbeil au camp des moins de 17 ans

Le défenseur à caractère offensif Pascal Corbeil, du Vieux-Longueuil, repêché en 2e ronde par les Screaming Eagles du Cap Breton, est par ailleurs l'un des 32 espoirs de la LHJMQ et des 96 patineurs canadiens à avoir été invité le 10 juin au camp en vue du Défi mondial des moins de 17 ans 2015, qui sera présenté à Toronto et Montréal du 26 décembre au 5 janvier.

Corbeil a été l'un des meilleurs marqueurs des Riverains en 2013-14 avec 28 points en 40 matchs de saison régulière et 1 point par match en séries.

Depuis la création de l'événement en 1986, plus de 1300 joueurs repêchés par la LNH, (dont 250 en 1re ronde) ont joué dans ce tournoi.

Lors de la prochaine édition, il n'y aura pas d'équipes sélectionnées par région (Atlantique, Québec, Ontario, Ouest et Pacifique). La Ligue canadienne de hockey formera plutôt trois équipes canadiennes, les Noirs, les Rouges et les Blancs. Le camp se tiendra à Calgary du 29 juillet au 4 août.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.